Retour à la page d'accueil

Historique de notre club : Sénas, 25 ans de moto

Tout a commencé en 1970, avec Jacques Parodi et Jean Gautier. Nous étions jeunes et avions déjà le virus de la moto ancienne mais aussi des modernes.
Bien sûr, à cette époque, nous nous contentions de faire les couillons dans le village, histoire d’effrayer les petites vielles avec le « Bersolex » ou avec nos side-cars, 650 BSA et 500 Terrot. Nous partions aussi faire 20 kms en 500 Sarolea de 1935 pour aller caligner au Baletti, de nuit, sans phare à deux dessus, plein de cambouis à l’époque des rutilantes 750 Honda ...

Fallait oser, mais nous, à moto, on craint dégun.

Fallait oser faire du side-car cross en Durance avec un 500 Terrot ayant servi aux FFI, une rafale de mitraillette dans la caisse en était le cuisant témoignage, fourni en pièces Terrot par Jean Nougier.

Fallait oser acheter à dix une 125 Terrot pour 100 francs, merci Didier, le réveil matin en trompette du Tour de Provence, pour tes 10 francs puis la casser le jour même.

Fallait oser être l’équipe moto de foot du Café du Commerce, à ce jour encore siège du moto club.

Dès 1971 donc, l’idée de créer un club a germé dans nos cervelles déjà bien empastissées. Il devait s’appeler le « Moto Club du Micocoulier», le Micocoulier étant l’arbre centenaire poussant devant le Café du Commerce. Hélas, lorsque l’on a parlé au Maire de l’époque de notre projet, on s’est entendu répondre

Alors, d’accord pour un Moto Club,
mais pas de motos dans le village.

Le message était clair, il n'y aurait pas de Moto Club à Sénas (on comprend pourquoi le seul bâtiment portant le nom de cet ancien élu soit le foyer du 3ème âge !)

Finalement, ce n’est qu’en 1980 que le « Moto Club Sénas Durance a vu le jour.

Depuis le Moto club a bien grandi. Présent sur tout les circuits Français et Européens, que ce soit en anciennes (AFAMAC), en modernes, courses ou tourisme, trial, enduro, courses de côte, le Moto Club compte parmi ses membres plusieurs champions de France, vice-champions et bien d’autres très bien classés. Tous, quel que soit leur niveau, sont animés du même esprit : courir, balader, rouler, en bref, se faire plaisir à moto.
Ce n’est donc pas par hasard que le Club a la réputation d’un club de rouleurs. Bien sûr, nous n'oublierons pas les « passagers du monde » qui ont porté loin les couleurs du Club. Un policier bolivien a été vu faisant la circulation avec un t-shirt du Moto Club et une casquette du département 13 !

Notre Club est depuis bien longtemps le Moto Club le plus important des Bouches du Rhône par le nombre de membres et d'activités.

Une petite anecdote en passant : dans les années 80, le rapport de la Cour des Comptes sur le gaspillage de l’argent public avait trouvé bizarre l’attribution d’une subvention pour l’association des « Vieux Tape Culs ». C’était entre 1982 et 1991 le rassemblement annuel de motos anciennes organisé pour la fête de Sénas et la Mairie nous donnait une petite subvention bien utile.

Texte de Jean Gautier


Retour à la page d'accueil